La Patronne

 

Pamphlet de la parfaite Ménagère à la trop bonne Managère

 
Tous ces riens                                                            
Et tous ces tout                                                            
Qu’au quotidien                                                            

Nous assumons                                                            
Plus ou moins bien                                                            
Sont les tâches dédiées                                                            
D’un poste non rémunéré                                                           .

Partant de l’intitulé désuet de la ménagère                                                            
Parce que même le terme n’a pas été revisité                                                            

Rebaptisons donc la ménagère en managère !                                                            

 

 

 

 

Quand j’ai repris un boulot en entreprise après 4 ans sans « activité salariée », je fus surprise par « qu’avez-vous fait pendant 4 ans ?

Ah ! des enfants ? 3 ? … donc vous n’avez pas travaillé ? ».

 

En mon for intérieur, j’observais d’un œil neuf ce monde du travail, neuf et amusé devant le sérieux de ces managers des temps « modernes », j’avais eu le « loisir » de réfléchir sur et d’analyser le monde du travail, l’importance portée au costume professionnel et aux robes des « compétences ». En mon for intérieur donc naissait l’idée d’un pamphlet qui listerait toutes ces menues qualités, dérisoires savoir faire et savoir être, négligentes compétences qu’une femme au foyer, ménagère de moins de xx ans, mère, épouse ou concubine est forcée de développer pour faire tourner sa boutique.

 

Le temps a passé, j’étais (un peu) occupée, salariée ou non, manager et managère … je n’ai pas couché mon inspiration.

 

C’est en croisant des femmes désireuses de « RE-travailler » souvent bien complexées de n’avoir RIEN fait toutes ces années que l’envie m’a reprise.

 

Un matin, après avoir rangé la cuisine, RE fait la vaisselle, nettoyer sous quelques meubles, lancer le lave linge, le lave-vaisselle, conduit un de mes fils à l’école, nettoyé le sèche linge, plié le linge, changer des draps, ranger le garage (les employés ne respectent pas les consignes ! ), balayer le garage… Stop bref à 9h45, j’ai pris un bloc (notes) et commencé par annoter les fameuses compétences requises pour le poste envieux et prestigieux plus que rémunérateur en argent sonnant – de manager domestique, ménagère domotique…

 


Ma motivation première est de dire à celles qui n’ont pas travaillé dans le monde professionnel, qu’elles n’ont pas rien fait, qu’elles ont acquis de nombreux savoirs, que la vie en entreprise n’est pas si compliquée (con quelque fois, plique aussi et ploc !).

 

 

10h30 à peine, le corps du pamphlet est couché, les quelques compétences listées, je pars travailler…euh j’abandonne mon poste de patronne (dont je peux difficilement démissionner), pour me consacrer à une autre activité pas toujours rémunérée…

=> voir suite en annexes !


Marianne Ligouzat
Juin 2011

 

Annexe 1

Processus pour passer de E à A = de MENAGERE à MANAGERE

Emma veut reprendre une activité après un arrêt de 10 ans au cours desquels elle a eu deux enfants.
Une entreprise, à côté de chez elle, recherche quelqu’un pour des démarches commerciales par téléphone et de la saisie. Elle a le profil et doit envoyer son CV.
Elle est incapable de rédiger un CV.
Ensemble, nous faisons un pas de côté et revisitons ses activités quotidiennes.
Au fur et à mesure, à telle « tâche », on attache le nouveau « wording » : celui qui fait chic dans le CV, celui qui habille l’expérience de mots magiques.. celui qui donne confiance à celle qui a œuvré ailleurs.

Emma a eu le poste.


N.B. :

Vos réactions sont les bienvenues
Anecdotes, histoires & parcours, votre perception.
Difficultés lors de la reprise d’un « travail ».
Et comment gérer le cumul des postes Patronne/salariée.

 


Annexe 2

Liste non-exhaustive des compétences requises pour le poste de
« la Patronne » ou « Parfaite Managère »
A compléter…


Responsable de la maintenance des machines
Directrice des achats (immobilisations, entrants courants), Logistique
Règlement intérieur
Ressources Humaines (tous domaines)
Délégué du personnel
Formation
Vision stratégique à court, moyen et long terme
Co-responsable du développement « Nouveaux produits » !
Organisation
Accueil, organisation d’évènements,
Responsable des frais de représentation
Tenue d’agendaSSSSS
Aménagement des locaux
Service d’entretien courant, nettoyage
Cantine
Gestion des stocks
Responsable des fournitures
Chauffeur
Comité d’entreprise, gestion avec les syndicats, lien social
Médecin du travail, service de secours, infirmerie
Veille technologique et SAV (sur « nouveaux produits »)
Mise aux normes
35 heures ?
congés payés ?

Top